La semaine sainte au couvent des dominicains de Lille

La semaine sainte est un peu le concentré en quelques jours de toute la foi des chrétiens. De la foi des chrétiens et aussi de tant de réalités humaines ! De la descente dans la souffrance et l’horreur (jeudi saint et vendredi saint), jusqu’à la mort du Christ, en passant par le samedi saint jusqu’au dimanche de la résurrection.

IMG_0240

Office de la Passion au couvent de Lille

L’hôtellerie du couvent de Lille était pleine de ceux qui voulaient vivre ces jours avec la communauté : hôtes de passage, amis, étudiants ou jeunes hommes en discernement pour rejoindre l’ordre dominicain.

Jeudi saint, après la messe de la Cène, où le prieur du couvent a lavé les pieds de tous les frères de la communauté, les frères se sont ensuite relayés toute la nuit pour l’adoration au reposoir, avec les étudiants du foyer saint Dominique.

Vient ensuite le silence et le jeûne du vendredi avec l’office des ténèbres, l’office de la Passion et l’adoration de la croix. La douleur culmine dans le livre des lamentations de Jérémie. Samedi saint est un jour bien particulier, où l’Eglise est comme figée dans l’attente de la résurrection. Pas de messe, pas de sacrements ce jour-là.

Ce n’est que la nuit, autour du feu pascal quand débute la Vigile que l’espérance porte ses premiers fruits.

IMG_0256

Petit-déjeuner au matin de Pâques : joie et fraternité

IMG_0247

L’église du couvent de Lille au matin de Pâques

Au matin de Pâques, un grand soleil inondait le couvent de Lille. Dans une église archi-comble, le frère Thierry dans son homélie a dit sa joie de croire en la résurrection du Christ : « le renversement des apparences, la vérité retrouvée, vivante. ».

Les enfants ont pu ensuite se lancer dans la chasse aux œufs de Pâques dans le parc du couvent.

Les frères âgés, pour certains habituellement résidant en maison spécialisée, ont partagé la messe et le repas avec la communauté ainsi réunie au grand complet.

Ce contenu a été publié dans Vie commune, Vie dominicaine. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.