L’été des frères étudiants : va et prêche ! (et n’oublie pas de te reposer un peu)

L’été est, pour les frères étudiants, synonyme sans doute de repos, après une année souvent chargée, mais aussi d’itinérance, les deux n’étant d’ailleurs pas incompatibles ! Petit tour d’horizon pas forcément exhaustif …

            Si les frères Charles et Grégoire qui espéraient partir à la découverte de l’histoire récente et du présent de l’Église en Algérie doivent, faute de visas, changer leurs plans, d’autres, heureusement, peuvent traverser aisément les frontières ! Pendant que le fr. Jean-Baptiste (celui de Lyon) part à la rencontre de l’Église et des frères en Lituanie, sous la conduite du fr. Jokubas-Maria et du fr. Marc-Antoine (Père maître), d’autres ont visé un peu plus au sud : les frères Jacques-Benoît et Pierre-André participent en effet au pèlerinage voulu par le maître de l’Ordre pour notre huitième centenaire, avec plus de quatre-vingts jeunes frères venus du monde entier, de Caleruega (ville de naissance de Dominique) à Bologne, en passant par Toulouse, Lourdes ou Rome. Ils seront présents à Bologne, le 14 juillet, pour l’ouverture du chapitre général de l’Ordre.

           À peine plus tard dans l’été, les frères Olivier, Xavier et Sarmad (couvent de Lille) avec un groupe de lillois, autour du foyer saint Dominique, et les frères Jean-Baptiste (celui d’Oxford) et Jean-Baptiste (celui de Lyon) avec un groupe constitué autour du couvent de Lyon, se rendront en Pologne pour les Journées mondiales de la Jeunesse, à la rencontre de l’Église de Pologne et du pape François. De son côté, fe fr. Jokubas-Maria s’y rendra avec un groupe de jeunes lituaniens.

            Mais il se passe aussi des choses en France, et pas seulement quelques jours de vacances bien mérités. Si, en raison des JMJ, nous avons mis entre parenthèses notre présence sur les chemins de saint Jacques, c’est aussi pour de nouveaux projets : côté arts et culture, le fr. Charles participe de nouveau à la présence des frères dominicains au festival d’Avignon ; quant au fr. Emmanuel, il lance, avec le fr. Pierre de la province de Suisse, l’atelier Fra Angelico chez nos sœurs moniales de Chalais : « cinq jours pour créer la Cité céleste » avec et pour des artistes contemporains, conférences, workshop et détente autour du livre de l’Apocalypse, théologiquement et symboliquement riche et, nous l’espérons, inspirante !

            La session à peine finie, le monastère sera de nouveau investi, cette fois-ci par les frères Jacques-Benoît, Charles et Grégoire, pour une nouvelle édition de TheoDom : initiation à la théologie, prière et détente, tous trois dans dans la tradition dominicaine, avec le fr. Marie-Augustin de Strasbourg et les sœurs. Au même moment, le fr. Grégoire prêchera aux complies la neuvaine de St Dominique. Bien entendu, si la formule s’exporte en montagne, elle se confirme aussi à Belle-île en Mer où les fr. Jean-Baptiste (celui d’Oxford), Olivier et Emmanuel, avec Sr. Carine, novice dominicaine de la Congrégation Romaine de Saint Dominique (CRSD), et le fr. Marc de Nancy, animeront une deuxième session TheoDom.

            Bref, de quoi célébrer, bénir, prêcher, avec beaucoup à dire et aussi à écouter, avec des frères et des sœurs, avec et pour les hommes d’aujourd’hui ! Et de quoi, aussi, rentrer le cœur plein des merveilles du Seigneur pour reprendre, en septembre, les cours ou nos nouvelles missions !

ThéoDom

ThéoDom

 

Ce contenu a été publié dans Actualités, Apostolat, Études, Frères étudiants à Fribourg, Frères étudiants à Lyon, Frères étudiants à Oxford, Vie commune, Vie dominicaine. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.